#5 Une vie à fuir

L’homme-robinet fuyait depuis sa naissance. Il avait beau mettre des joints aux entournures, vérifier ses soudures, il dégoulinait. Bien sûr il répandait son côté obscur, tu sais, les restes dégueulasses qui se décomposent pour faire des trucs encore plus dégueulasses ? La matière sombre de son être s’extrayait lentement, ce qu’il cherchait à dissimuler au monde le plus possible ressortait, il n’y avait rien à faire. Plus il voulait que ça reste en dedans, plus ça s’échappait au-dehors. Irrémédiablement, il laissait trace de ce qu’il cherchait à garder enfoui : ses scories.

© Chloé Sabatier "Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c’est bon pour les robinets." Boris Vian (Toulouse)

© Chloé Sabatier
L’instant Vian, Toulouse

« Un robinet digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c’est bon pour les humains. » La femme-robinet lui répétait ça, sans cesse, elle n’avait aucun sens de la rime. Le maître-robinet aussi lui avait assené ce genre de précepte pendant toute sa scolarité robinetière. Même ses enfants-robinets s’y mettaient désormais. Alors il serrait les écrous, mais ses fluides fuyaient quand même.

L’homme-robinet était flexible. On exerçait beaucoup de pression sur lui, on lui faisait tourner la tête, on exigeait une accélération de son débit. Il tentait de rester impassible mais il ne pouvait pas s’empêcher de s’écouler à la fin de la journée. Faut dire que ce n’était pas facile de rester étanche à toute la connerie du monde de la plomberie.

Il était mitigé l’homme-robinet. Continuer à exister goutte que goutte ou fermer les vannes à tout jamais ? Il se tâtait, pesait le pour et le contre, évaluait le chaud et le froid, il zyeutait la femme-robinet, s’attendrissait devant ses enfants-robinets. Et puis un jour où il avait les tuyaux noirs, il a fermé son clapet à tout jamais.

Merci à Chloé Sabatier pour la photo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s