Tao

Bien que truand, est timide. Et inversement. Voici son secret pour ne pas rougir : il sort son flingue, tire, et c’est l’autre qui rougit. Afin d’éviter de bégayer : ne pas parler, sortir le gun et abattre l’interlocuteur qui cesse alors de poser des questions désobligeantes. Les mains moites, les sueurs froides, la transpiration maladive ? Appuyer sur la gâchette, du coup, c’est le contradicteur qui dégouline. Tout problème a sa solution.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s