Lola

Se fait insulter par un automobiliste ordinaire dans les bouchons sur le périph’. La standardiste de la boîte fait mine de ne pas la voir quand elle arrive. Dans le box voisin, son collègue est déjà en mode je-me-donne-à-fond-pour-obtenir-la-prime (une place de cinéma). Les clients s’enchaînent dans une litanie d’invectives, de grossièretés et de condescendances. La routine, quand on travaille dans un call-center. Lola tâte son arme dans son sac à mains. Aujourd’hui, ça va changer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s