Jonas

Met la tête sous l’eau. Poussée d’Archimède oblige, elle remonte illico. Il renouvelle l’expérience en maintenant le crâne du mieux qu’il peut, lequel demeure immergé un instant. Ploc, bruit incongru à la remontée en surface. Jonas persiste ainsi toute la soirée à plancher sur le devoir imposé par le caïd.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s