Imaginateur #12

T’imagines pas le monde réduit à des voyeurs qui te scrutent, de l’autre côté des barreaux de ta cage, un enclos dérisoire, déclinaison contemporaine des sauvages exotiques qu’on exhibait il n’y a pas un siècle, et la question obsession : quand est-ce qu’on regardera les zoos avec un léger malaise ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s