Imaginateur #13

T’imagines pas tes personnages embourbés dans la trahison, leur souffrance intime, l’inéluctable du récit, t’as le ventre qui se serre, presque les larmes qui montent aux yeux, parce que peu à peu tu comprends ce qui les attend, impossible de les consoler, impossible d’empêcher le pire, aucun pouvoir, alors tu vas faire un saut sur FB et Twitter .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s