Imaginateur #16

T’imagines pas rétrécir jusqu’à mesurer un petit centimètre de haut, personne ne te voit, quelques enfants peut-être, tu te glisses où c’est interdit, voyeur tu épies, tu t’immisces partout pour écouter les hommes et leurs manigances, tes oreilles minuscules perçoivent les sons infimes, le ronronnement de la terre, le froissement des feuilles devient tonnerre, et tu t’endors dans l’herbe sans te méfier du chat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s