Imaginateur #18

T’imagines pas les mots du livre qui se transforment subitement en fruits et légumes, les phrases deviennent salade de fraises cerises framboises pommes poires mangues, mutation de personnages en pommes de terre courgettes aubergines, coups du sort rectifiés en estocades de courges, descriptions commuées en soupe au pistou, structure narrative désarticulée et éparpillée car pas de panier sous la main, cliffhanger matérialisé en cascade de carottes tombées du plafond – ils devraient installer un restaurant dans cette bibliothèque.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s