À propos

Littérature sauvage était initialement un projet photolittéraire (renommé Mots sauvages) à durée limitée, des microtextes sous forme de divagations fondées sur l’image de mots inscrits dans l’espace public.

En parallèle, il s’est enrichi de ma participation aux échanges littéraires des Vases communicants, initiés par François Bon. Le premier vendredi du mois, un auteur écrit sur le blog d’un autre, et réciproquement, sur un thème, une proposition visuelle, un principe narratif ou poétique, etc.

Au début de l’été 2014, voyant approcher le terme calendaire du projet initial, je suis embarrassée à l’idée de clore mon blog… Et j’enchaîne avec un projet estival : Polars en short.

Dans la foulée, je décide de faire de Littérature sauvage mon QG, qui remplacera mon blog-brouillon, avec une orientation créative plutôt que communication. Je relaie désormais mon actualité sur Facebook (profil Cécile Benoist) et Twitter (@CcilBenoist).

Littérature sauvage devient donc mon atelier d’écriture, rassemblant des séries expérimentales de textes. Le lieu aussi de liens vers la littérature des autres.

Pour me contacter : cecil.benoist/@/gmail/point/com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s